Quel déodorant utiliser pour une femme enceinte ?

Quel déodorant utiliser pour une femme enceinte ?

Vous êtes enceinte et vous vous posez la question : quel déodorant utiliser pendant votre grossesse ? Parmi tous les déodorants et labels, difficile de s’y retrouver. Quels sont les ingrédients à éviter ? Comment ne pas prendre de risques pour bébé ? Quelle routine naturelle pour femme enceinte adopter ? Vous allez vous poser beaucoup de questions sur ce produit qui est un indispensable à votre routine quotidienne. Bulle de maman fait le point et partage ses conseils.


Quels ingrédients éviter dans les déodorants pendant une grossesse ?

Quel déodorant éviter pendant les 9 mois de grossesse ? C’est simple, tout ceux qui ont une formule inadaptée à la femme enceinte avec des ingrédients qui posent problème. On pense aux sels d’aluminium, aux allergènes et aussi aux perturbateurs endocriniens. La liste paraît compliquée et longue mais si vous choisissez bien votre marque de déodorant, vous pourrez alors l’acheter en toute confiance.

Les sels d’aluminium : à bannir

Les sels d’aluminium sont très connus et font partie de la grande majorité des déodorants en stick ou en spray, en roll-on ou en crème… Les fabricants de cosmétiques les utilisent pour leurs propriétés anti-transpirantes. Ainsi les déodorants plus conventionnels sont très efficaces pour bloquer la transpiration, ce qui n’est pas vraiment une bonne chose pour le corps. Boucher les pores et ainsi empêcher la transpiration est contre-nature. Votre corps n’élimine plus les toxines qui sont censées être évacuées grâce à votre transpiration. Son rôle est extrêmement important. Et pour finir de vous convaincre que cet ingrédient est ultra mauvais, les scientifiques soupçonnent fortement son rôle dans l’apparition du cancer de sein. Pour votre futur bébé, des effets neurotoxiques peuvent apparaître. Bref si vous lisez "Aluminium chloride" sur l’étiquette des ingrédients de votre déodorant, changez le !

Tous les allergènes sont à vérifier

Les allergènes sont aussi à bannir, en effet, pendant votre grossesse, vous allez subir de nombreux changements hormonaux. Ces changements modifient votre métabolisme, votre peau et des allergies peuvent apparaître, ou prendre de l’ampleur. Les zones sensibles seront particulièrement touchées : aisselles, visages, cuir chevelu… Prêtez donc attention aux ingrédients allergènes ou irritants dans vos produits cosmétiques. On parle ici d’huiles essentielles, de parfum…

On oublie les perturbateurs endocriniens

Enfin on vous parle des perturbateurs endocriniens ! Ces fameux ingrédients complexes et si mauvais pour vous ou pour le futur bébé. Ils agissent sur le fonctionnement de votre cycle hormonal et peuvent perturber l’expression des gènes de l’embryon. Comment les reconnaître sur la liste INCI de vos déodorants ? Malheureusement leurs noms barbares sont compliqués : phtalates, triclosan, parabens type éthylparaben, méthylparaben, propylparaben, isobutylparaben, paraoxybenzoate de butyle


Chez Bulle de maman, nous avons fait une sélection des meilleurs déodorants pour femmes enceintes. Vous n’y trouverez pas les ingrédients cités ci-dessus. Nos marques sont rigoureuses et permettent d’utiliser des produits cosmétiques sains.

Quels risques et dangers avec l’utilisation de déodorants conventionnels ?

Rendez-vous dans votre salle de bain, checkez les ingrédients, si vous repérez un ou plusieurs ingrédients à éviter pendant la grossesse, jetez vite votre déodorant. Son utilisation peut être dangereuse pour vous même, jeune maman, mais aussi pour votre futur bébé. Les ingrédients toxiques atteindront votre enfant même jusque dans votre utérus. Le placenta ne pourra pas forcément faire barrière, ne risquez pas de perturber le développement du foetus.

Il va falloir porter une attention toute particulière aux produits de soin et cosmétiques que vous appliquez directement sur votre peau. Le déodorant étant un produit du quotidien pour les futures mamans, il est certain qu’il faut porter une vigilance particulière à sa composition. Vous l’appliquez directement sur la peau mais en plus, vous ne le rincez pas comme un savon, il va donc être absorbé par votre organisme. 

Les dangers d’utiliser un déodorant classique pendant votre grossesse, ou même or période de gestation vous concernent donc, développement de tumeur, cancer par exemple. Les effets néfastes concernent aussi bébé puisque des études démontrent des retards de croissance, un risque de malformation, un mauvais développement de certains organes tel que le cerveau. On note aussi un développement accrus aux allergies.

Quel déodorant choisir pour une femme enceinte ?

Savoir bien choisir son déodorant pour la grossesse vous rendra plus sereine. Donc, oui jetez votre déodorant conventionnel mais non, vous n’êtes pas obligé de ne pas en utiliser du tout ! Ce produit peut totalement faire partie de votre routine. Il suffira de bien prêter attention aux ingrédients, la liste INCI reste importante. Vous pourrez le scanner sur les applications spécialisées, elles vous éclaireront sur la composition de vos chouchous.

Les formules naturelles et/ou bio sont forcément nos favorites. Les déodorants naturels sont donc à privilégier avant, pendant et après votre grossesse. Certaines marques se spécialisent même pour les femmes enceintes. Les déodorants solides sont en général très sains et efficaces 24h à 48h. Attention néanmoins à certains ingrédients dits naturels et pourtant pouvant être irritants : huiles essentielles, pierre d’alun, bicarbonate de soude…

Bulle de maman vous propose des soins et déodorants parfaits pour les futures ou jeunes mamans. Ils sont compatibles non seulement dès votre 1er mois de grossesse mais également pour les jeunes mamans qui allaitent bébé.

Femme enceinte : votre routine beauté à modifier dès votre 1er mois

Les 3 premiers mois de votre grossesse

Le premier trimestre est une période très importante. Les médecins ont tendance à vous expliquer que ce sont les 3 mois pendant lesquels il faut faire le plus attention. C’est vraiment le moment d’adopter une nouvelle routine beauté plus saine. Votre bébé est en plein développement, pas question d’utiliser des produits dangereux. N’oubliez pas également que votre corps amorce les changements physiquement mais aussi au plus profond de vous-même : on parle des hormones bien sûr ! L’idée est d’éviter les huiles essentielles par exemple. Certaines sont sans danger mais il vaut mieux consulter un naturopathe rigoureux pour avoir une liste sûre.

A partir du 4ème mois de grossesse

Le 4eme mois, c’est le début du deuxième trimestre. Vous allez retrouver toute votre énergie. Vous allez pouvoir reprendre quelques habitudes perdues lors du 1er trimestre. Certaines huiles essentielles peuvent par exemple retrouver place sur le bord de votre lavabo. Encore une fois, soyez vigilante et préférez un rendez-vous avec des professionnels pour être certains de la bonne utilisation de vos cosmétiques pendant votre grossesse.