Elisa, Doula accompagne les couples en prénatal et en postnatal

Elisa, Doula accompagne les couples en prénatal et en postnatal

Publié le

Elisa est maman de 3 garçons. Après avoir évolué professionnellement durant de longues années dans le milieu bancaire et après la naissance de son 3ème fils, elle décide de se reconvertir en Doula consciente du pouvoir extraordinaire du corps de la femme. Elle souhaite accompagner les parents dans leur parentalité. C’est pour cela qu’en parallèle, Elisa a créé la maison CauxNaître, c’est une maison périnatale où des professionnels bienveillants vous accueillent dans un endroit chaleureux. Doula, nutritionniste, ostéopathe sophrologue sont là pour accompagner futures et jeunes mamans. Découvrez son interview !


Se reconvertir en Doula : une quête de sens et d’amour

Qui es-tu ? Peux-tu te présenter ?

Je suis Elisa, j’ai 36 ans. Je suis mariée depuis 13 ans à Fabien, Rencontré en boîte de nuit à l’occasion de mes 18 ans, on ne se quitte plus depuis bientôt 19 ans. Nous avons le bonheur d’avoir fondé notre famille avec 3 garçons âgés de 10, 6 et 2 ans 1/2. J’adore "le speed" de la vie de famille nombreuse et la douceur de nos soirées au coin du feu. Je suis passionnée de danse (je pratique la Kizomba et la bachata), de lecture et surtout par l’univers de la maternité. Je suis hypersensible, autonome et franche. J’adore cuisiner et partager de jolies moments avec mes amis autour d’un verre de vin.

Quel est ton ancien parcours études/pro ? Doula, est-ce une reconversion ?

J’ai une formation en commerce et management. J’ai évolué une dizaine d’années dans le domaine bancaire jusqu’à la naissance respectée et physiologique de mon troisième fils. J’ai découvert à travers cette naissance l’extraordinaire pouvoir du corps féminin. Ma reconversion est le fruit de "l’empowerment" que m’a offert cet enfantement, d’une quête de sens et beaucoup d’amour de ma famille qui m’a poussé à enfin me lancer dans l’entreprenariat. 

Peux-tu nous expliquer pourquoi ce choix de devenir Doula ?

Devenir doula s’est imposé à moi pour aider les femmes à se reconnecter à leur pouvoir annihilé par le patriarcat et le monde médical qui priorise le rendement et la standardisation par les process. Il est temps de prendre conscience que la naissance est un acte naturel, que le corps de la femme sait faire. Convaincue que "le savoir c’est le pouvoir", j’ai à cœur de transmettre un maximum d’informations pour que les couples fassent des choix éclairés en pleine conscience. Que les coparents trouvent enfin leur place et soient considérés comme il se doit. Et que le post-partum soit plus doux. 

CauxNaître, une maison périnatale bienveillante pour les futures et jeunes parents

Tu proposes différents accompagnements pour les futures et jeunes mamans/parents, peux-tu nous en parler ?

Spécialiste de la physiologie, j’accompagne les couples en prénatal et en postnatal pour qu’ils vivent une naissance au plus proche de leur rêve. Nous parlons du rôle des hormones, du processus physiologique de la naissance, de l’allaitement. Nous préparons le projet de naissance mais aussi le plan post-partum et le mois d’or. Je propose également mes services pour le bain enveloppé bébé, le yoga bébé, le massage pré et postnatal et j’anime des cafés papote sur différents thèmes dans le but de rompre l’isolement et de créer du lien avec bébé.

Où exerces-tu ? Uniquement en physique ou également en visio ?

Je propose des accompagnements en physique à CauxNaître, la maison périnatale 76430, au domicile des clients et en visio. La richesse de mon métier est d’offrir le temps nécessaire, d’écouter avec bienveillance et de faire émerger la confiance.

Tu es la fondatrice de CauxNaître, une maison périnatale, peux-tu nous parler du concept et de ce que vont y trouver les futurs et jeunes parents ?

J’ai fondé CauxNaître, la maison périnatale d’abord pour créer un lieu d’accueil pour les familles: non médical, pluridisciplinaire et chaleureux. Fini les chaises en plastique et la salle d’attente froide et sans couleurs. Vous êtes chez vous, dans un salon cosy, avec un café chaud ! L’offre de service est complète: ostéopathe, sophrologue, réflexologue, hypnothérapeute, diététicienne-nutritionniste, doula vous reçoivent sur rendez-vous. Tous spécialisé en périnatalité, bien-être du nourrisson, de l’enfant et de la femme; nous proposons également des ateliers comme la langue des signes pour bébé, le portage physiologique, les Diversification Menée par l’Enfant, la naturopathie, le chant prénatal, l’éveil musical et sensoriel…

C’est aussi une façon très égoïste de m’entourer d’une équipe dynamique et de me créer un cocon professionnel où je puisse m’épanouir totalement (ancienne salariée bancaire en open-space, j’ai besoin d’interactions sociales, de vie et de convivialité). 

Tu es engagée pour la Fondation des femmes et membre de l’association Endofrance. Peux-tu nous en dire plus : de quoi s’agit-il ? Pourquoi ces causes te tiennent à coeur ?

Féministe modérée (j’y tiens car j’adore que mon homme me tienne la porte ), je participe régulièrement aux actions de la Fondation des femmes et je suis bénévole régionale EndoFrance. Moi-même/ par cette maladie depuis plusieurs années, j’aspire à accompagner les femmes dans leurs parcours de soins avec bienveillance et disponibilités. Reconnue travailleuse handicapée du fait des conséquences de la maladie, c’était pour moi logique d’inclure cette cause à ma reconversion professionnelle.