Le yoga pour femme enceinte : une pratique saine et sans danger

Le yoga pour femme enceinte : une pratique saine et sans danger

Amandine est professeure de Yoga, spĂ©cialisĂ©e en post et prĂ©-natal. J’ai eu la chance de croiser sa route lors de ma premiĂšre grossesse lors de cours de yoga et de relaxation. Sa douceur et sa bienveillance ont fait parti du bien-ĂȘtre ressenti lors de ses sĂ©ances. Le yoga pour femme enceinte et pour jeune maman est une pratique hyper adaptĂ©e, saine et sans danger. Il permet de se prĂ©parer physiquement et mentalement Ă  l’accouchement et au post partum. Cela offre aussi quelques solutions aux maux de grossesse. Plongez dans le monde merveilleux du yoga pour future maman !


Un véritable coup de coeur pour le yoga, une évidence

Bonjour Amandine, peux-tu te présenter ?

Amandine Brignoli, 36 ans, je suis professeure de yoga et yogathĂ©rapeute. J’ai exercĂ© plusieurs annĂ©es Ă  Paris, et j’exerce aujourd’hui Ă  La Rochelle, en Charente-Maritime et Ă  Paris.

Comment es-tu devenue professeure de yoga ? Est-ce une envie de longue date ?

J’ai aimĂ© suivre mes Ă©tudes en Histoire de l’Art, Médiation Culturelle, Tourisme & Communication Ă©vĂšnementielle, puis travailler dans ces secteurs. PassionnĂ©e par l’art et la culture, ces expĂ©riences ont pu rĂ©pondre Ă  certaines de mes aspirations comme participer Ă  la diffusion et au rayonnement de pratiques artistiques engagĂ©es.

Enseigner le yoga s’est prĂ©sentĂ© ensuite sur mon chemin naturellement. Ça a commencĂ© par un vĂ©ritable coup de cƓur pour cette pratique si riche et complĂšte, qui s’est rĂ©vĂ©lĂ©e Ă  moi comme une Ă©vidence. J’ai eu envie de la partager Ă  travers la transmission, et je me consacre Ă  l’enseignement du yoga depuis 2016. J’ai aimĂ©, et j’aime encore, travailler dans l’organisation et la communication d’évĂšnements culturels. Simplement, les opportunitĂ©s d’enseigner le yoga se sont prĂ©sentĂ©es naturellement, et je l’ai vu comme un pas supplĂ©mentaire dans mon cheminement et mes expĂ©rimentations, pour ĂȘtre encore davantage en cohĂ©rence avec mes aspirations.

Yoga pour femme enceinte, une pratique parfaitement adaptée

Tu es spĂ©cialisĂ©e en yoga pour femme enceinte et jeune maman. Fais-tu d’autres spĂ©cialitĂ©s ?

CertifiĂ©e initialement en Hatha Yoga, je suis aujourd’hui spĂ©cialisĂ©e en yogathĂ©rapie, ainsi qu’en pĂ©rinatalitĂ©.

CertifiĂ©e par l’Institut de Gasquet en Yoga prĂ©natal, post-natal, et relationnel mĂšre-enfant & massage-bĂ©bĂ©, j’ai souhaitĂ© me spĂ©cialiser en yoga pĂ©rinatal afin d’accompagner au mieux les femmes pendant leur grossesse et aprĂšs l’accouchement, avec une pratique douce et adaptĂ©e.

D’autre part, convaincue des bienfaits du yoga sur les problĂšmes spĂ©cifiques de santĂ©, j’ai poursuivi ma formation auprĂšs du Docteur Lionel Coudron en YogathĂ©rapie, pour pouvoir assurer un suivi individuel thĂ©rapeutique. Cela me permet d’accompagner des particuliers ayant des troubles au quotidien (stress, sommeil, anxiĂ©tĂ©, douleurs chroniques, 
) ou des pathologies diagnostiquĂ©es (troubles du dos, dĂ©pression, cancer, arthrose,
).

La yogathĂ©rapie nourrit aujourd’hui mon enseignement pĂ©rinatal, car elle me permet de suivre la femme dans une vision plus globale, tout en apportant une pratique encore plus adaptĂ©e aux problĂ©matiques de chacune (fertilitĂ©, grossesse, gestion Ă©motionnelle, post-partum, mĂ©nopause, 
).

Comment se dĂ©roule tes cours pour femme enceinte ? Tes cours pour jeune maman ? 

Au dĂ©but d’une séance de Yoga Prénatal, nous faisons le point avec la future maman pour savoir comment se passe sa grossesse (notamment pour connaĂźtre les Ă©ventuelles contre-indications Ă  la pratique) et si elle ressent des tensions ou des inconforts (douleurs de dos, sciatiques, jambes lourdes, reflux, troubles digestifs, insomnies, 
).

Des postures adaptĂ©es à ses besoins sont alors proposĂ©es, ainsi que des conseils pour la vie quotidienne. Nous travaillons Ă©galement à amĂ©liorer la respiration, pour acquĂ©rir davantage de confort et pour la prĂ©parer progressivement Ă  l’accouchement.

Nous terminons par une relaxation guidée, et parfois une méditation ou visualisation.

Pour plus de bien-ĂȘtre, dĂ©couvrez nos box de grossesse, parfaite pour un moment cocoon !

Quels sont les bienfaits du yoga prĂ©natal et post natal ? Pourquoi chaque femme devrait en faire ?

Le yoga prĂ©natal permet Ă  la future maman de mieux vivre sa grossesse, de se prĂ©parer progressivement Ă  la mise au monde et au post-partum. C’est une approche globale et complĂšte permettant d’agir tant sur le corps, que sur le mental. Il vise Ă  amĂ©liorer son bien-ĂȘtre physique tout au long de sa grossesse.

Les postures proposĂ©es lui permettent de soulager les petits maux courants survenant pendant sa grossesse, comme les douleurs de dos, les troubles digestifs, les sciatalgies, les insomnies, 
 Ce travail corporel en douceur est associĂ© Ă  des exercices spĂ©cifiques de respiration, mĂ©ditation, relaxation, pour l’aider Ă  apaiser l’agitation du mental qu’elle peut rencontrer. Ces sĂ©ances sont l’occasion pour la future maman de se relier pleinement Ă  elle-mĂȘme, Ă  ses sensations, et de se connecter Ă  son bĂ©bĂ© dans un moment de dĂ©tente.

Le yoga prĂ©natal est complĂ©mentaire aux sĂ©ances de prĂ©paration Ă  la naissance. PratiquĂ© rĂ©guliĂšrement, il prĂ©pare Ă  ce « marathon » physique qu’est l’accouchement, sur tous les plans : le corps, le mental et la respiration. Il permet d’entretenir une bonne tonicitĂ© musculaire nĂ©cessaire. Il favorise la mobilitĂ© du bassin, l’élasticitĂ© du pĂ©rinĂ©e, et la capacitĂ© Ă  bien ressentir ses sensations corporelles. Il amĂ©liore Ă©galement la gestion de la respiration, afin de pouvoir accompagner au mieux les contractions le jour J.

Tout ce travail réalisé durant la grossesse permettra ensuite à la maman une récupération post-partum globale plus rapide.

Le Yoga Post-natal peut ensuite se pratiquer dĂšs la sortie de la maternitĂ© en cas d’accouchement par voie basse, et une dizaine de jours aprĂšs en cas de cĂ©sarienne, et sous rĂ©serve de validation de l’équipe mĂ©dicale. Cette pratique spĂ©cifique permet de remettre le corps en mouvement de façon douce et progressive, et de travailler le pĂ©rinĂ©e de façon adaptĂ©e, en toute autonomie. Ces sĂ©ances sont l’occasion de se rĂ©approprier son corps, soulager les tensions, et de se prĂ©parer Ă  la rĂ©Ă©ducation pour une rĂ©cupĂ©ration optimale.

Concrùtement, je commence le yoga pendant ma grossesse ?

Y-a-t-il des contre-indications à le pratiquer ? A partir de quel mois de grossesse et jusqu’à quand peut on le pratiquer ?

Dans le cadre d’un enseignement dĂ©diĂ© aux femmes enceintes, il est possible de pratiquer le yoga prĂ©natal dĂšs le dĂ©but de sa grossesse jusqu’à l’accouchement, tant qu’il n’y a pas de contre-indication particuliĂšre de la part de son Ă©quipe mĂ©dicale. Il est important de rester Ă  l’écoute de son corps tout au long de sa pratique, et de questionner le professeur en cas de doute . Dans ces conditions, la maman peut pratiquer du dĂ©but de la grossesse jusqu’au terme.

 

OĂč et comment proposes-tu tes cours ?

Actuellement, pour les mamans, je propose des cours en ligne individuel ou collectif (Note de l’auteure : pensez-y pour un joli cadeau à une future maman !) : 

- Yoga Prénatal : pendant toute la grossesse.

 - Yoga Post-natal : dÚs les 6 premiÚres semaines post-partum.

 - Ateliers de préparation à la mise au monde.

 - Yogathérapie : avant, pendant la grossesse et aprÚs.

 

Je propose également des séances individuelles à domicile à La Rochelle, en Charente-Maritime et à Paris.

Merci Amandine pour cette belle interview ! Si vous souhaitez en savoir plus et pratiquer le yoga avec Amandine, rendez-vous sur son site internet : www.yogamandinebrignoli.com