La rééducation abdominale après l'accouchement pour les jeunes mamans

La rééducation abdominale après l'accouchement pour les jeunes mamans

Charlotte est kinésithérapeute. Une profession qu’elle a choisi pour le bien être apporté aux patients. Au cours de ses expériences, Charlotte travaille beaucoup avec de jeunes mamans sur leur rééducation abdominale et découvre que beaucoup connaissent mal leur corps. C’est avec passion qu’elle se spécialise sur les abdominaux après accouchement pour proposer aux nouvelles mères des exercices totalement adaptés selon les profils. Charlotte a accepté de répondre à mes questions sur la rééducation abdominale afin de vous transmettre toutes les informations.


Kinésithérapeute, une profession au service de votre bien-être

Profiter de chaque moment de la vie est ma devise

Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle charlotte , j’habite à Paris et je suis originaire de région parisienne. Je suis kinésithérapeute.  Je suis dynamique, sportive et toujours de bonne humeur. Profiter de chaque moment de la vie est ma devise.

Vous êtes kinésithérapeute, pourquoi avoir choisi cette profession ?

J’ai choisi ce métier par amour du sport. Je ne me voyais pas être assise à un bureau au quotidien. De plus, j’ai toujours été tournée vers les autres.

Le métier de kiné m’a passionnée dès mon stage de 3ème au collège en découvrant le bien que le kiné peut faire aux patients et les conseils donnés pour améliorer leur vie au quotidien.

J’ai fait mes études de kiné en Belgique à Bruxelles dans une Haute école. C’est une formation sur 4 ans et ce diplôme est reconnu en France. Je suis diplômée depuis 2015. J’ai toujours exercé en libéral. J’ai commencé par des remplacements sur l’Ile de la Réunion puis en France métropolitaine et je suis installée avec mon associé dans un cabinet dans le 19ème arrondissement de Paris où nous sommes propriétaires depuis octobre dernier.

La rééducation abdominale est indispensable pour les jeunes mamans

J’ai constaté que les femmes avaient une méconnaissance de leur corps

Vous êtes spécialiste de la rééducation abdominale, pourquoi vous être spécialisée dans ce domaine ?

Mon expérience m’a amenée à m’occuper de beaucoup de patientes en post partum ou plusieurs années après l’accouchement. Je me suis rendue compte que les traitements quand ils étaient proposés n’étaient pas forcément adaptés. J’ai constaté que les femmes avaient une méconnaissance de leur corps (ne savent pas qu’elles ont un périnée par exemple)
D’autre part, j’ai fait un diplôme universitaire dans le sport en 2017 et j’ai constaté que les renforcements musculaires n’étaient pas forcément adaptés pour les athlètes féminines.  

J’ai eu la chance d’être formée en abdominaux post partum en Belgique par Marcel CAUFRIEZ qui est reconnu dans son domaine et j’ai fait la formation de Bernadette de GASQUET "abdominaux : arrêtons le massacre" en 2016 : ces deux méthodes ont été une révélation pour moi. J’ai donc voulu me spécialiser dans ce domaine au vu des résultats très probants chez différents profils de patientes (sportives, non sportives,  jeune maman, personne âgée)

Je me suis aussi tournée vers le Pilates en 2018 et j’ai pu constater l’efficacité de cette méthode pour prendre conscience de son corps.

Ces différentes formations me permettent de proposer une rééducation efficace et personnalisée en fonction des profils.

il y a un relâchement de la ceinture abdominale et du plancher pelvien


Que se passe-t-il pendant la grossesse, pour les abdominaux ? Lesquels sont concernés ?

Pendant la grossesse, les abdominaux s’étirent par "la relaxine" et peuvent aller jusqu’à se séparer en deux au niveau de la ligne blanche. C’est alors qu’il y a la création d’un diastasis. Il y a une aussi augmentation de la charge au niveau du périnée pouvant entrainer des fuites urinaires en fin de grossesse.

Globalement il y a un relâchement de la ceinture abdominale (transverse et grands droits) et du plancher pelvien.

En quoi consiste la rééducation abdominale en post-partum ?

Les objectifs de renforcer les abdominaux profonds est de prévenir l’apparition d’un diastasis

Quels sont les objectifs de la rééducation abdominale ? Toutes les mamans en ont elles besoin ?

Les objectifs de la rééducation abdominale : renforcer la ceinture abdominale profonde.

Effectivement toutes les mamans en ont besoin. Les objectifs de renforcer les abdominaux profonds est de prévenir l’apparition d’un diastasis, les fuites urinaires à l’effort ou dans le quotidien et dans les cas les plus grave les prolapsus génitaux (descentes d’organes).


Faut-il une ordonnance ? On la demande à la maternité ? Les séances sont-elles remboursées?

Oui il faut une ordonnance. Elle est normalement donnée par la gynécologue à la maternité ou sinon il faut en faire la demande, tout médecin peut prescrire la rééducation des abdominaux en post partum. Il y a 10 séances qui sont remboursées par la sécurité sociale.

J’arrête les séances quand la patiente se sent à l’aise dans son corps au quotidien

Combien de séances conseillez-vous ? Dans quel délai après l’accouchement ? A quel rythme ?

En moyenne je conseille 10 séances, après chaque maman est différente, on peut faire au cas par cas. J’arrête les séances quand la patiente se sent à l’aise dans son corps au quotidien et je lui conseille fortement de reprendre une activité physique après la rééducation . Il faut d’abord commencer par la rééducation du périnée 6 semaines après l’accouchement. Puis c’est à la sage femme ou la kiné qui fait la rééducation  de donner son accord pour démarrer les abdos quand la tonicité du périnée est bonne. C’est bien de se voir une fois par semaine en moyenne pour avoir le temps de s’exercer à la maison (en moyenne 10 minutes par jour).

Le travail des abdominaux tel que je le propose associe la respiration et l’autograndissement


Les exercices sont-ils accessibles pour toutes les mamans ? En quoi consistent-ils ?

Oui les exercices sont accessibles à toutes les mamans. Pour ma part, je commence toujours par proposer des abdominaux hypopressifs. Ils sont plus simples pour ressentir la contraction du transverse. Puis au fur et à mesure des séances j’augmente la difficulté des exercices en combinant plusieurs mouvements.

Le travail des abdominaux tel que je le propose associe la respiration et l’autograndissement pour avoir la meilleure contraction du transverse possible. C’est lors de l’expiration que la patiente contracte sa ceinture abdominale profonde en "rentrant son ventre".