⭐ SOLDES ⭐ 10% de rĂ©duction avec le code SOLDES23 (hors abonnement) !
Offrir des repas post-partum pour chouchouter les jeunes mamans

Offrir des repas post-partum pour chouchouter les jeunes mamans

Publié le

Besoin d’idĂ©e pour votre liste de naissance ? Pensez Ă  vous future maman ! Pensez Ă  votre post-partum ! Votre alimentation devra ĂȘtre sacrĂ©e pendant les 40 jours suivants votre accouchement. Mama Lova vous propose des plats rĂ©confortants qui vous permettront de prendre soin de vous, de retrouver l’énergie nĂ©cessaire. Qui est Mama Lova ? 2 jeunes femmes, 2 jeunes mamans qui vous offrent un service royal ! DĂ©couvrons les ensemble, LĂ©a et Katharina se sont prĂȘtĂ©es au jeu de l’interview !


2 jeunes mamans au commande pour prendre soin des jeunes mamans !

Bonjour les filles, pour commencer, pouvez-vous vous prĂ©senter ? Qui ĂȘtes vous, qui composent Mama Lova ?

Comme tu as pu le voir, nous sommes deux dans cette aventure, aux profils complémentaires ce qui est une trÚs bonne chose!

D’un cĂŽtĂ© il y a LĂ©a Moley, originaire de Bordeaux. AprĂšs un Master en management du tourisme culinaire et plusieurs expĂ©riences en production culinaire, elle devient crĂ©atrice culinaire chez Quitoque Ă  Paris (Cette start-up parisienne, aujourd’hui membre du groupe Carrefour, propose un service de livraison de paniers-recettes Ă  cuisiner dans toute la France). Pendant 4 ans, elle imagine des milliers de nouvelles recettes, source et goĂ»te des produits, fait le lien avec les producteurs et gĂšre les stocks. Les grammages n’ont plus aucun secret pour elle!

Elle pose ses valises à Lyon fin août 2019 et enceinte de 7 mois pour suivre son conjoint et ensemble, ils accueillent Norah fin novembre 2019. Son expérience de jeune maman et son envie de faire bouger les lignes vers une alimentation durable lui donne envie de créer MamaLova.

Et puis il y a Katharina ROLLET, originaire de Grenoble. AprĂšs un Master Ă  Sc Po Grenoble en Ă©tudes europĂ©ennes et un Master en gestion des Ă©tablissements de santĂ© et santĂ© publique, elle travaille tour Ă  tour Ă  Bruxelles, Paris et Lyon dans diverses institutions pour animer les politiques publiques de santĂ©, crĂ©er du partenariat et coordonner les professionnels autour de ces sujets. La question du “prendre soin” est au cƓur de son travail.

L’arrivĂ©e d’AloĂŻs en novembre 2019 lui donne un nouveau souffle avec l’envie de crĂ©er son propre projet pour prendre soin des parents !

Comment vous ĂȘtes vous connues ? Racontez nous tout sur votre rencontre !

Nous nous sommes rencontrĂ©es Ă  un cours de yoga maman-bĂ©bĂ© un jeudi matin de janvier 2020 Ă  la KafĂȘt ĂŽ mĂŽmes, un cafĂ© associatif dans le 1er arrondissement de Lyon qui propose ce type d’activitĂ© pour des mamans avec leur nourrisson. C’est rare de trouver une activitĂ© ou l’on peut amener son nouveau-né ! Nous ne nous connaissions pas, mais nous avions en commun l’envie et le besoin (surtout) de sortir de chez nous et briser la solitude de notre congĂ© maternitĂ© (et aucune d’entre nous n’avait des amies avec des bĂ©bĂ©s).

Petite anecdote : si Katharina adore le yoga, ce n’était pas le truc de LĂ©a, mais elle Ă©tait prĂȘte Ă  tout pour sortir et rencontrer du monde! Et quand nous avons Ă©changĂ© nos numĂ©ros lors de ce fameux cours, on avait bien l’intention de nous revoir!

Mama Lova, un concept chaleureux et pratique pour les jeunes mamans !

Pouvez-vous nous expliquer le concept de Mama Lova ?

MamaLova a annoncé officiellement son lancement mardi 1er décembre 2020.

MamaLova, c’est LE cadeau de naissance pour chouchouter et rĂ©galer les nouveaux parents. Si les bĂ©bĂ©s reçoivent pleins de cadeaux Ă  leur naissance (et c’est trĂšs bien comme ça!), nous pensons que les parents ont aussi besoin de soutien. Et ça commence dĂ©jĂ  par des bons petits plats rĂ©confortants prĂȘts Ă  ĂȘtre rĂ©chauffĂ©s Ă  trouver dans son frigo (et ils s’en souviendront!)

Mais pas n’importe quels plats ! Si on aime bien manger en France, il y a bien un moment dans sa vie oĂč l’on mange mal (voir pas du tout!) ! Quand ? Justement les quelques mois aprĂšs l’accouchement, par fatigue et par manque de temps (il faut l’avoir vĂ©cu!) ! 

Et pourtant, l’alimentation joue un rĂŽle crucial dans la rĂ©cupĂ©ration aprĂšs une grossesse et un accouchement : en privilĂ©giant des produits d’une haute valeur nutritive, cuisinĂ©s et mangĂ©s chaud, le corps peut se rĂ©gĂ©nĂ©rer et le systĂšme digestif se mettre au repos pour un gain d’énergie indispensable. Et puis des bons plats rĂ©confortants, ça apporte un sĂ©rieux coup de boost !

Des recettes gourmandes [
] mais aussi des produits de saison et locaux


Chez Mamalova on sĂ©lectionne non seulement des recettes gourmandes qui rĂ©pondent Ă  ces besoins mais aussi des produits de saison et locaux pour des petits plats riches en nutriments et ultra-vitaminĂ©s !

Et enfin MamaLova, c’est LE coup de pouce pour anticiper la semaine : nos formules prĂ©voient 1 soupe/1 plat et 1 encas par personne et par jour et pour 3 jours (Date limite de consommation des plats ultra-frais), Ă  manger quand les parents le veulent (possibilitĂ© de congeler) ! Mamalova se fait une place Ă  cĂŽtĂ© des lasagnes de tata Gilberte! (Note de l’auteur : pensez Ă  offrir ce cadeau, un super cadeau de naissance pour la jeune maman !)

Ensuite nous avons des cartes cadeaux : 

MamaLova, c’est un service qui leur assure que leurs enfants sont chouchoutĂ©s


Les menus sont mis en ligne sur le site et sur instagram les lundis pour la semaine suivante. Ainsi la personne peut choisir si le menu lui convient et choisir sa semaine de livraison notamment si c’est un cadeau.

Nous livrons nous-mĂȘme les mardis matin la ville de Lyon et les communes limitrophes, Ă  pas de loup, discrĂštement pour ne pas dĂ©ranger la maman ou le couple (lĂ  aussi on parle de vĂ©cu!).


Si l’utilisateur final est bien la maman ou les nouveaux parents, tout le monde peut offrir MamaLova : Ă  une collĂšgue, une sƓur, une amie, une cousine, Ă  sa fille! Aujourd’hui, les grand-parents n’habitent plus dans les mĂȘmes villes que leurs enfants, souvent ils travaillent, ils n’ont pas le temps de venir aider les nouveaux parents. Et ces derniers n’ont pas forcĂ©ment envie ni la possibilitĂ© de les recevoir plusieurs jours, voire semaines consĂ©cutives. MamaLova, c’est un service qui leur assure que leurs enfants sont chouchoutĂ©s et qu’ils mangent correctement!

Comment, pourquoi avoir eu cette idĂ©e ?

AprĂšs notre rencontre en janvier, nous nous sommes vues rĂ©guliĂšrement et avons constituĂ© un petit groupe de jeunes mamans. De fait, nous avons rejoint des groupes de discussions autour des sujets de la parentalitĂ© et nous avons fait ce constat : aujourd’hui, il n’y a pas d’offre qui rĂ©ponde Ă  ce besoin et pas comme on aurait aimĂ© l’avoir.

Et pourtant, c’est un rĂ©el besoin comme en rend compte une Ă©tude de marchĂ© que nous avons menĂ©e et qui a Ă©tĂ© largement partagĂ©e. C’est une rĂ©alité : les jeunes mamans se retrouvent vite seules chez elles, elles n’ont pas le temps, ni l’envie, ni l’énergie de se lancer dans la cuisine. Et mĂȘme pour LĂ©a, crĂ©atrice culinaire et habituĂ©e Ă  cuisiner, c’était mission impossible. C’est vrai qu’il faut peut-ĂȘtre l’avoir vĂ©cu pour le comprendre. 

Une idée de jeunes mamans née en février 2020

L’idĂ©e de notre projet tel quel a Ă©mergĂ© mi fĂ©vrier 2020, mais on en parlait encore “comme ça”. Puis il y a eu le 1er confinement. A distance, nous avons dĂ©cidĂ© de donner corps Ă  ce projet en le faisant vivre sur les rĂ©seaux sociaux et en nous faisant accompagner pour Ă©laborer un business plan et tester sa viabilitĂ©.

Fin AoĂ»t, nous avons eu des commandes, alors nous avons mis la seconde vitesse. On voulait pouvoir les honorer. La question d’acheter ou de louer une cuisine professionnelle aux normes s’est posĂ©e pendant un moment pour que LĂ©a cuisine. Mais on s’est rapidement rendu compte que c’était trĂšs difficile de trouver un local, et que nous n’avions clairement pas la capacitĂ© d’investissement nĂ©cessaire !

qui cuisine des produits locaux, en partie bio et de saison


Donc pour aller plus vite, nous avons sĂ©lectionnĂ© un partenaire en qui nous avons totale confiance, qui cuisine des produits locaux, en partie bio et de saison ce qui correspond aux valeurs qu’on voulait insuffler dans notre projet. Ensemble, nous sĂ©lectionnons des recettes adaptĂ©es Ă  ce que nous voulons.

LĂ©a est chargĂ©e de cette partie lĂ , en lien avec les fournisseurs, pour sourcer des produits, ĂȘtre en lien avec des producteurs locaux. De part son mĂ©tier, elle est au courant de toutes les normes d’hygiĂšne et de sĂ©curitĂ©, du stockage, etc! C’est un point important d’ĂȘtre au fait de tout cela!

Katharina est plutÎt sur la partie créative et visuelle, écrite et commerciale.

Mais c’est vrai que nous faisons encore beaucoup de choses toutes les deux et nous faisons tout de A à Z! C’est un travail à plein temps.

Pouvez-nous nous donner des exemples de plat que vous proposerez ?

Le menu change toutes les semaines. On propose toujours une soupe ou un bouillon, pour leurs propriétés liquides et chaudes qui sont importantes en post-partum. Par exemple, une soupe de carotte et de gingembre, ou un bouillon de légumes aux petites pùtes.

En plat, on va toujours avoir des choses à manger chaud et cuisinées, avec au minimum 1 tiers de légumes comme un dhal de lentilles au curry et lait de coco avec du riz, ou alors un plat mijoté comme une blanquette de veau avec ses légumes et un écrasé de pomme de terre.

Les encas sont hyper gourmands et se mangent Ă  tout moment de la journĂ©e. On propose toujours une compote maison, un brownie ou un cookie, une tarte. On veut de la gourmandise aussi ! 

Sur le e-shop, il est possible de commander, en plus des formules, du granola extra croquant, des petits sablés, des sachets de thé Roiboos sans théine et des tisanes! 


Avez-vous des objectifs d’évolution pour Mama Lova ?

Pour l’instant, on se concentre sur Lyon. Comme on travaille avec des producteurs locaux, on n’y verrait pas de sens de dĂ©velopper d’autres villes et de ne pas ĂȘtre implantĂ©es localement.

Par contre, on veut développer des offres complémentaires pour régaler les nouveaux parents en France. Mais ce sera plutÎt pour 2021.

Et LĂ©a Ă©tant crĂ©atrice culinaire, c’est aussi de dĂ©velopper nos recettes sur notre blog et sur les rĂ©seaux pour des plats Ă  cuisiner (en moins de 15 minutes) et congeler pour anticiper le post-partum. Nous allons Ă©galement crĂ©er des fiches recettes en direction de l’entourage. Ainsi, tout le monde pourra mettre la main Ă  la pĂąte.

Nous avons dĂ©jĂ  collaborĂ©, grĂące Ă  une recette, avec Sophie Baconin “le quatriĂšme trimestre” et avec Julia Simon (“Bien vivre le quatriĂšme trimestre au naturel”), dans le cadre de son nouveau livre.

Etes vous à 100% sur ce projet ?

 Nous avons toutes les deux la chance de bĂ©nĂ©ficier de l’aide de pĂŽle emploi, sinon notre projet n’aurait pas vu le jour. Mais jusqu’à septembre 2020, on avait nos petits avec nous, donc c’était trĂšs difficile d’avancer comme on le voulait. Depuis septembre, ils sont Ă  la crĂšche et chez la nounou et on a plus de temps pour avancer. Mais quand mĂȘme, monter son projet, ĂȘtre maman, prendre soin de son couple, gĂ©rer le quotidien etc, ce n’est pas facile et pas toujours rose non plus. Le salariat a ses avantages ! En tout cas, on est bien contentes d’ĂȘtre Ă  deux pour se soutenir mutuellement!

Un grand merci Ă  LĂ©a et Katharine d’avoir rĂ©pondu Ă  toutes mes questions, je vous souhaite une grande rĂ©ussite dans ce concept pensĂ© pour les jeunes mamans ! Vous ĂȘtes prĂ©cieuse, prenez soin de vous !

Si vous habitez Ă  Paris, et que vous souhaitez vous offrir ou offrir des repas post partum, contactez DiĂ©naba de Oponopono qui saura vous cocooner comme il faut ! N’hĂ©sitez pas Ă  contacte Pauline Benaroch Ă©galement, elle est diĂ©tĂ©ticienne nutritionniste, se passionnant pour la maternitĂ©. Elle saura guider votre alimentation tout au long de votre grossesse !